NOUVEAU

 

 

3 stages cet été !

 

Pour les ados

 

Pour les adultes 

 


 

 

 

   

Pour les ados

 

3 stages cet été ! 

 

 

Jeux d'écriture créative.

Toi, adolescent entre 14 et 18 ans, je te propose d'assister à un atelier d'écriture créative cet été. Grace à des jeux d'écriture ludiques, c'est ici, dans cet atelier que tu vas poser sur papier tes idées, tes pensées, tes réflexions, tes révoltes, tes désirs, tes idéaux, ton imaginaire…Dans une ambiance cool, viens oser écrire et lire tes textes créatifs.

C'est pour toi l'occasion de découvrir ton talent d'écrivain et ceux des autres.

 

1 Lundi 17 juillet au vendredi 21 juillet 14h-17h 

Prix : 150 euros

Arrhes : 100 euros

 

2 Lundi 31 juillet  au vendredi 04 août 14h-17h 

Prix : 150 euros

Arrhes : 100 euros

 

3 Lundi 28 août au vendredi 1 septembre 14h-17h 

Prix : 150 euros

Arrhes : 100 euros

 

Café Viavia

Quai aux briques 74

1000 Bruxelles

Métro St Catherine, Bourse, De Brouckère

 

                                      TEXTES DES ADOS

 

Une nuit sans lune

Un silence planant

Puis, un retour au présent

 

Pour tomber d’un coup

Et puis soudain se relâche

Une corde qui se tend

 

Il vient, il va

Tel un papillon de nuit

Pour vite disparaître

 

Les araignées s’enfuient

À l’ombre des fleurs

Qui les enflamment lentement

 

La fraicheur de l’été

La lune qui est chaude

Toutes ces choses qui ne peuvent être

 

Sur la rivière

Il marche comme si rien n’était

Et soudain s’envole

 

 

 

TEXTES DES ADOS

 

La guerre incompréhensible :

Dans un monde qui n’existe pas, Albus Dumbledore existe. Malheureusement, c’est un criminel recherché par la police pour vol de baguette. Son ami, un druide, affirme que Dumbledore est innocent. Cependant, Merlin l’enchanteur n’y croit pas. Une guerre est alors engagée entre le druide et l’enchanteur.

Le premier à tout le soutien des fées, et l’autre celui des géants. Ceux-ci étant de nature cruel, le ministre de la guerre, un vieux hobbit irlandais, à tenté de les arrêter. Il s’est alors fait kidnappé, et a été retrouvé près de la fontaine de jouvence, en train de prendre le thé avec une licorne et un nain. Mais, alors qu’ils mangeaient du cake, des monstres débarquèrent (notamment des Walkyries, des zombies, et, on ne sait pourquoi, Yoda). Ils étaient envoyés par Merlin, qui détestait le thé et le cake.

Sur le champ de bataille, le druide créait des potions, indifférent aux sorts que lui lançait Merlin. En plein combat apparut alors Ulysse, qui s’était fait téléporté par un X-men.

Alors que Merlin s’apprêtait à lancer un sort mortel au druide, Ulysse le questionna sur la direction à prendre pour retrouver son royaume. En racontant son odyssée, des années plus tard, il omit ce passage, se souvenant sans doute du coup de massue qu’il avait reçu ce jour là.

b) Les mémoires perdues :

Il y a longtemps, peu après la naissance d’Albus Dumbledore, il y eut une série de vol de baguettes magiques. Un druide fut soupçonner, mais, au cours de son procès, l’enchanteur qui l’avait accusé fut pris d’une crise étrange. La fée domestique qui l’accompagnait partout fut mise en prison, le druide disparut des mémoires, et l’affaire aurait pu en rester là.

Mais, il y avait dans le jury un géant, qui accusa un hobbit venu d’Angleterre pour voir la Fontaine de Jouvence Irlandaise (qui est très différente de l’anglaise). La raison de cette accusation reste nébuleuse. La seule chose qu’on sache, c’est que le hobbit fut par la suite kidnappé, lors d’une visite chez une licorne. La licorne elle-même était un monstre déguisé. Comme on ne trouvait aucun coupable, le président, un nain corpulent, décida de démissionner, car toute cette histoire lui donnait la migraine.

Le chef de la police consulta un oracle, qui lui fit boire une centaine de potions, avant de lui dire que les questions posées n’étaient pas claires. Le chef de la police quitta donc l’oracle furieux, et rejoignit le royaume voisin pour y faire une cure.

Le géant s’enfuit très loin, mais se fit extraire ses souvenirs par un sort. Le magicien ayant lancé le sort se téléporta dans le pays où avait eu lieu les vols de baguettes, et signala au passage qu’il se nommait Ulysse. Mais il se fit ensorceler par une Walkyrie, et perdit lui aussi la mémoire. La Walkyrie rencontra Charles Xavier, le X-Men chauve -qui eut la bonté de lui laisser ses souvenirs-, puis Yoda. Le petit bonhomme vert était en pleine conversation avec elle quand un zombie les attaqua. Charles Xavier se faisant assassiner quelques semaines plus tard, personne ne sut ce qui advint des baguettes.

 

Garance Pessaud